Incident diplomatique à Madagascar

Selon nos informations, le gouvernement comorien a empêché Fahmy Thabit, président de la Chambre de commerce des Comores de prononcer son discours en tant que président de l’Union des chambres de la région, lors du 30e conseil des ministres de la COI qui a eu lieu à Madagascar le 20 mai dernier.

Ce refus de la délégation du ministère des Relations extérieures conduite par le ministre Abdoulkarim Mohamed, au motif que Mayotte fait partie de cette organisation du secteur privée régionale, n’a pas été apprécié par les autorités malgaches qui avaient invité Fahmy Thabit et informé tout le programme à la délégation comorienne.

Celle-ci avait menacé de quitter le Conseil si Fahmy devait prendre la parole. Mais finalement le discours a été introduit dans les les documents fournis à chaque ministre présent au Conseil. Lors du 29e conseil qui a eu lieu à Moroni en août 2014, le même Fahmy avait pourtant pris la parole à ce titre. Incompréhension totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *