Affaire Boule Mining : Foud Mohaj demande une enquête parlementaire

Le vice-président en charge de la Santé, Foud Mohaj, a demandé au cours d’une conférence de presse ce matin à Moroni l’ouverture d’une enquête parlementaire sur le dossier Boule Mining qui risque de coûter plusieurs centaines de millions à l’Etat comorien.

En faisant le point de son récent voyage à Genève, le vice-président est revenu sur l’affaire qui oppose le groupe pétrolier Boule Mining et le gouvernement comorien.

Une audience a eu lieu, début mai, à la Cour d’arbitrage de Londres, et c’est le vice-président Fouad Mohaj qui a représenté les Comores sur ordre du chef de chef de l’Etat. « Je regrette que le parlement précédent n’a pas fait cette enquête pour déterminer les responsabilités des uns et des autres dans ce dossier, mais je demande aux nouveaux députés de se saisir rapidement », a lancé le vice-président en charge de la Santé qui estime que ce dossier coûte cher au contribuable comorien.

Effectivement, car Il a fallu des déplacements jusqu’à Londres, payer un cabinet d’avocats spécialisé dans le domaine, et si par hasard Boule Mining gagne, il faudra payer de grosse indemnités. . Le vice-président qui vise directement ses collègues Nourdine Bourhane et Mohamed Ali soilihi, a constaté la présence de Dr Mtara Maecha dans cette audience en tant que membre de la partie Boule Mining.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *