Situation des retraites: la direction tire la sonnette d’alarme

Pour payer chaque mois ses 3.700 pensionnaires, retraités et ayants droit, la caisse des retraites des Comores(CRC) a besoin d’un montant de 150 millions de francs par mois. Or il ne reçoit de l’Etat que seulement 100 millions.

« C’est une situation difficile pour notre caisse qui n’arrive pas à recouvrir toutes les cotisations, notamment au niveau de certains établissements publics », explique Abdillah Mze Mouigni, directeur général de la CRC. Il souligne par ailleurs que cette situation risque de se compliquer encore plus à l’avenir dans la mesure où les hauts cadres vont à la retraite de plus en plus ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *