Les Comoriens ont voté dans le calme dimanche

Les 301 000 électeurs de l’archipel des Comores ont voté dimanche 21 février pour le tour préliminaire de l’élection présidentielle et le premier tour des élections des gouverneurs des îles. Et selon le ministre en charge des élections, le double scrutin s’est déroulé dans le calme.

« Les élections se sont déroulées dans de bonnes conditions, aucun incident majeur », a confié à karibu-hebdo.com le ministre en charge des élections, Mohamed El-Had Abbas. Il a également félicité la population comorienne et les partis politiques « qui se sont bien comportés début le début de la campagne électorale ».

Le ministre a tout de même reconnu que certains bureaux de vote ont démarré les opérations électorales avec un léger retard. Il a noté également qu’une localité de la Grande-Comore, Salim Hambou, a boycotté le scrutin pour contester contre la non-réhabilitation de ses routes par le gouvernement.

Côté participation, le ministre a indiqué qu’il y a eu une forte mobilisation des électeurs sans plus de précisions. Il a tout de même annoncé des taux de participation de 22% à la mi-journée en Grande-Comore où se déroulait le tour préliminaire de l’élection présidentielle, de 18% à Anjouan et de 36% à Mohéli.

Les opérations de vote ont été closes à 18 heures dans la majorité des bureaux et à 19 heures dans les endroits où les retards ont eu lieu à l’ouverture.

Ce double scrutin a été supervisé par la communauté internationale, notamment l’Union africaine, l’Organisation internationale de la Francophonie et la Commission de l’Océan indien. Les résultats provisoires sont connus d’ici mercredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *