La CENI a proclamé les résultats provisoires de l’élection présidentielle

Le président de la Commission électorale nationale indépendante des Comores, Ahmed Djaza, a proclamé, mardi soir, les résultats provisoires du tour préliminaire de l’élection présidentielle qui a eu lieu à la Grande-Comore dimanche 21 février.

Les trois candidats en tête et qui vont se disputer le 10 avril prochain la présidence de la république sont Mohamed Ali Soilihi(UPDC), 17,61%, Mouigni Baraka Said Soilihi(RDR), 15,09% et Azali Assoumani(CRC), 14,96%. Pour Fahmi Said Ibrahim, candidat du parti de l’ancien président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, il est arrivé seulement en 4e position avec 14,45% des voix. La CENI a également noté un taux de participation de 74%.

Tous les candidats ont un délai de 5 jours à partir de ce mercredi pour saisir la Cour constitutionnelle s’ils s’estiment lésés par ces résultats de la CENI.

En ce qui concerne le déroulement du scrutin, les observateurs internationaux ont salué des élections qui se sont déroulées dans la transparence et le strict respect des dispositions de la loi.

La mission de l’Union africaine notamment a félicité « l’ensemble des citoyens comoriens pour leur contribution au bon déroulement des élections, et la société civile qui a eu un rôle central dans le maintien de l’atmosphère de paix ».

Même observation pour la Ligue des Etats arabes qui a salué une élection « qui s’est déroulée dans de conditions satisfaisantes ». Ella a également noté un engouement fort de la population qui s’est massivement déplacée aux urnes dimanche.

Les deux missions ont appelé les candidats au respect des résultats proclamés par la CENI et en cas de contestation, privilégier la voie de protestation légale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *