Mayotte: communiqué de presse du Parti social mahorais

En tant que Président du Parti Social Mahorais, je condamne avec la plus grande fermeté le mutisme inacceptable des élus de Mayotte qui se cachent et qui ont peur de défendre les Mahorais qui souffrent au quotidien des violences en tous genres observées ça et là sur notre bel archipel de Mayotte !

Excédés, les habitants les plus exposés ont fini par se faire des opérations commando visant à détruire plusieurs habitations de fortune occupées pars personnes d’origine comorienne au mépris de la procédure règlementairement.

Les maires qui sont les élus de proximité se sont cachés et ont failli à leurs missions notamment de « Premiers magistrats  » et d’officiers judiciaires au service de la République française.

Appelle au calme et à plus de responsabilité de la part de chacun. La récente élection à la présidence comorienne du colonel Azali Assoumani ouvre une possibilité d’un nouveau dialogue avec le gouvernement comorien en introduisant de fait l’opportunité d’une discussion avec un président qui connaît très bien la situation pour avoir été pragmatique sur le dossier de Mayotte française, d’autant qu’il propose dans son programme la mise en place d’une structure technique de gestion du dossier Maoré .

Il appartient aux bonnes volontés mahoraises de s’organiser pour être à la hauteur de ce dialogue de fraternité indispensable à la résorption des souffrances de nos populations.

J’interpelle et invite par la présente les élus locaux et nationaux mahorais à une concertation pour répondre de façon circonstanciée à cette crise et exprime me disponibilité à coordonner une rencontre de synthèse de notre proposition après débats à notre gouvernement et à nos frères comoriens.

Il faut comprendre les cris d’alarmes et agir vite pour l’intérêt de tous dans une cohabitation régionale paisible, cohérente et mutuellement fructueuse.

Saïd AHAMADI

Président du Parti Social Mahorais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *