Azali nomme son premier gouvernement

Elu le 10 avril dernier et investi le 26 mai aux fonctions de chef de l’Etat comorien, le colonel Azali Assoumani a nommé, mardi soir, son premier gouvernement. Une équipe composée de dix ministres et quatre secrétaires d’Etat dont une seule femme.

Le nouveau président a ouvert ce gouvernement aux partis politiques qui l’on soutenu durant le second tour de l’élection présidentielle, notamment le parti Juwa de l’ancien président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi. Celui-ci obtient le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé des Comoriens et de l’étranger confié aux député et  ancien ministre des finances, Mohamed Bacar Dossar, le ministère régalien de la Justice confié à l’ex-candidat candidat à l’élection présidentielle, Fahmi Said Ibrahim, ainsi que le secrétariat d’Etat chargé du tourisme et de l’Artisanat attribué à madame Sitti Athoumane. Le leader du parti Orange, l’actuel maire de Moroni, Mohamed Daoud, s’est vu confié le portefeuille de ministre de l’Intérieur, de l’information et de la décentralisation, chargé des relations avec les institutions, porte-parole du gouvernement.

Les autres postes ministériels sont repartis ainsi :

Monsieur Djaffar Ahmed Said Hassani

Vice-président chargé du Ministre d’ Economie, du plan, l’industrie, de l’Artisanat, du tourisme, des investissements, du secteur privé et des affaires foncières.

Monsieur Moustadrane Abdou

Vice-président, chargé du Ministre de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Environnement, de l’aménagement du territoire et de l’Urbanise.

Monsieur  Abdallah Said  Sarouma

Vice-président, chargé du Ministre des Transports, des Postes et Télécommunications, de technologie de l’information et de  la communication (TIC).

Monsieur  Abdou Mhoumadi

Ministre de l’education national, de l’Enseignement, de la recherche et de l’Arts,

Monsieur Said Ali Sais Chayhane

Ministre des Finances et du budget,

Monsieur Salim Mohamed Abderemene

Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle, de la culture et des sports

Monsieur Moussa Mahoma

Ministre de la Santé, de la solidarité, de la protection sociale et de la promotion du genre

Madame Sitti Athoumane

Secrétaire d’Etat chargé du tourisme et de l’Artisanat,

Monsieur Wahadi Madi

Secretaire d’Etat chargé du Transports

Monsieur Mmadi Kapachiya 

Secretaire d’Etat chargé de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme

Dr Hamidou Karihila

Secrétaire d’Etat chargé de la coopération avec le monde Arabe

Peuplée d’un peu plus de 800 000 habitants, l’Union des Comores reste l’un des pays les plus pauvres de l’Océan indien avec un taux de chômage qui dépasse les 40% de la population active. Les déficiences de l’Etat comorien sont palliées par une diaspora très active basée notamment en France et qui envoie aux familles restées au pays plus de 150 millions d’euros par ans, soit le double du budget de l’Etat. Ce nouveau gouvernement a donc la tâche de redresser le pays comme l’a promis durant sa campagne, le colonel Azali Assoumani

Ali Mmadi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *